Version Mobile
bientôt disponible

Dogon / Tellem ?

Dogon / Tellem ?

Arts anciens

Statuette autel

  • Peuple :

    Dogon, Tellem ?

  • Pays :

    Mali

  • Fonction :

    Autel, Statuette

partager

À propos de l'œuvre

Caractéristiques

Bois et matières sacrificielles
H. : 45 cm
Datation au C14 : XVIe-XVIIe siècle
(ETH-10527 AD1580)
Ancienne collection de Lester Wunderman
Fondation Dapper, Paris
Inv. n° 0063
© Archives Fondation Dapper – Photo Hughes Dubois.

description

La composition des œuvres tellem/dogon ou soninke sculptées dans le sens de la verticalité joue essentiellement sur la stylisation du corps et privilégie la gestuelle.

Ainsi, cette pièce, d’apparence vaguement humaine, est dotée d’une protubérance faisant office de tête, d’un sexe masculin discret et de doigts courts terminant des mains épaisses. Les bras sont levés vers le ciel. Ce geste est repris sur la petite figure féminine placée au dos du même objet.

Il s’interprète comme une imploration pour faire tomber la pluie. Cette sollicitation fait sens dans l’environnement sec dans lequel vivent les Dogon.
On ne peut provoquer l’arrivée de la pluie, garante de bonnes récoltes, que par des prières adressées à Amma, le dieu suprême, et au Nommo qui réside dans l’eau et dans les lieux humides. À cet égard, il revient au hogon, le chef spirituel, ayant les connaissances suffisantes pour maîtriser les forces occultes, d’organiser les rituels dans des sanctuaires où se pratiquent libations et offrandes aux ancêtres.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à votre recherche et l'utilisation de fonctionnalités personnalisées.

/