Version Mobile
bientôt disponible

Kongo

Arts anciens

Statuette nkisi

  • Peuple :

    Kongo

  • Pays :

    République du Congo

  • Fonction :

    Statuette

partager

À propos de l'œuvre

Caractéristiques

Bois, plumes, fibres végétales, matières composites, coquillage, métal, miroir, peau et pigments
H. : 38 cm
Collectée par Robert Visser en 1903
Fondation Dapper, Paris
Inv. n° 0004
© Archives Fondation Dapper – Photo Hughes Dubois.

Principales expositions

Ouvertures sur l’art africain, Paris, musée des Arts décoratifs, 1986 [p. 28].

description

Le nkisi (pl. minkisi) résulte de la collaboration du sculpteur et du nganga. Ce dernier dote les œuvres figuratives, telle cette statuette nkisi, de leurs pouvoirs magiques par l’application sur une ou plusieurs parties du corps, généralement la tête – siège de la pensée – et l’abdomen, d’une charge constituée d’un agglomérat de bilongo, des substances diverses comprenant des éléments d’origine aussi bien animale, humaine que végétale et minérale. La charge est fréquemment obturée par un miroir ou un coquillage du genre porcelaine.

Les ajouts tels que plumes fichées dans la charge de la tête, peaux de félin et coquillages, dont nombre de sculptures ont été dépouillées une fois qu’elles ont quitté leur terre d’origine, témoignent de l’importance pour les Kongo des liens symboliques avec le monde animal.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à votre recherche et l'utilisation de fonctionnalités personnalisées.

/