Version Mobile
bientôt disponible

Actualité

Wax in the City

  • Date

    06 . 07 . 18

partager

Réalisé par Elie Seonnet, le documentaire Wax in the City propose une immersion dans le milieu de la mode africaine entre Paris, Dakar, Cotonou ou encore Abidjan.
Flora Coquerel y part à la rencontre de ses différents acteurs.

Wax in the City porte un intérêt particulier au wax, un textile de coton coloré avec un procédé d’impression à la cire. Produit depuis des décennies en Hollande et aujourd’hui en Chine, ce tissu est pourtant souvent qualifié d’« africain » parce que destiné au marché subsaharien et essentiellement porté par les habitants du continent ou de ses diasporas. Si la production du wax est rarement africaine, son identité s’est construite dans un métissage de cultures européennes et africaines.

Au gré de ses voyages, Flora Coquerel retrace l’histoire du wax, de la production massive de tissu par le géant hollandais Vlisco aux productions chinoises, en passant par le travail des tailleurs ou la naissance du métier de « Nana Benz », pionnières dans le commerce du wax ayant contribué au développement économique de la région ouest-africaine. Elle interroge également les stylistes africains et afro-descendants d’aujourd’hui : c’est avec fierté qu’ils utilisent pour leurs créations ce tissu. Flora Coquerel montre que la créativité et la capacité à innover des nouveaux acteurs permet au wax de prendre progressivement une autre envergure, en Afrique et ailleurs.

Il est à souligner que les textiles traditionnels (batik, bazin, faso dan fani, pagne baoulé…) – véritables « tissus africains » – et le travail des artisans sur le continent pour les produire sont également mis à l’honneur.

Durant près d’une heure, Elie Seonnet, alternant prises de vues ultra-esthétiques et interviews, donne à voir une Afrique positive, pleine de dynamisme et d’inventivité tout en suscitant chez le spectateur une certaine réflexion sur sa façon de consommer, une réflexion qui s’étend bien au-delà du secteur de la mode africaine. Consommer, d’accord, mais consommer « en conscience ».

Aude Leveau

 

Reportage diffusé sur Paris Première dimanche 8 juillet à 10 h 30 et en septembre sur TV5Monde.

Soutenez les actions de la Fondation Dapper en offrant ou en vous offrant un accessoire Dapper Création : carnet, tablier ou pochette en wax ou bazin, bijou en bronze et perles d’Afrique de l’Ouest…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à votre recherche et l'utilisation de fonctionnalités personnalisées.

/