Spectacles

Ciné-club Afrique 1re saison

Création d’un ciné-club dédié aux cinémas d'Afrique, des Caraïbes et des diasporas afro-américaines

Le musée Dapper et RFI, à l'initiative de l'association Racines et en partenariat avec Arte, les Cahiers du Cinéma et RFO, créent, en 2005, le premier ciné-club entièrement dédié aux cinémas d'Afrique, des Caraïbes et des diasporas afro-américaines, à l'occasion du 50e anniversaire des cinémas d'Afrique.
Les débats sont animés par Catherine Ruelle (RFI) et Jean-Michel Frodon (Cahiers du Cinéma).

 

 Vendredi 21 Janvier 2005
 Heremakono
En présence d'Abderrahmane Sissako

 

Réalisation Abderrahmane Sissako , Mauritanie
Fiction, long métrage, 2002, 95 min, couleur

À Nouadhibou, village de pêcheur situé sur la côte mauritanienne, Abdallah, un jeune malien de dix-sept ans attend, auprès de sa mère, l'heure de son départ pour l'Europe.

heremakono

_____________________________________________________________________________________

Vendredi 18 Février

Moolaade (en avant-première)

 

Réalisation Sembène Ousmane , Sénégal.
Fiction, long métrage, 2004, 90 min, couleur

Présenté et primé au festival de Cannes 2004, dans la sélection officielle « Un Certain regard », le nouveau film du cinéaste sénégalais, l'aîné des anciens, comme il aime à se nommer.

                          sembene ousmane

_____________________________________________________________

Vendredi 18 mars 2005

Soirée spéciale « Courts métrages »
En présence de Newton Aduaka, Michel-Ange Quay et Alain Gomis 

Pour la nuit, réalisation Isabelle Boni-Claverie , Côte d'Ivoire
Fiction 2004, 27 min, noir et blanc

Marseille, la nuit... Muriel, une jeune femme métisse, fuit la mort de sa mère. Seule dans la ville, elle erre, au hasard. Elle se met à suivre un groupe de garçons qui font la fête. Elle part avec l'un d'entre eux. La nuit ne fait que commencer. Le chemin pudique et sensible d'une jeune femme affrontée à la mort. Une quête identitaire.


Petite lumière, réalisation Alain Gomis , Sénégal, France
Fiction, 2003, 15 min. couleur
Sénégal, Dakar : Fatima a huit ans. Les gens existent-ils encore lorsque
ses yeux sont fermés... ?

Aicha, réalisation Newton Aduaka , Nigéria /Sénégal.
Fiction, 2004, 10 min. couleur
Sélectionné au festival de Venise 2004
Dans la chaleur de la nuit, un homme rencontre une inconnue au charme envoûtant, revenue pour une nuit, hanter le monde des vivants !

L'évangile du cochon créole, réalisation Michel Ange Quay , Haïti/France
Fiction, 2004, 15 min. couleur
Sélectionné au festival de Cannes 2004
Haïti, conté par un acteur hors pair, et filmé par un cinéaste résident de la Ciné-Fondation du Festival de Cannes en 2003, tout comme Newton Aduaka.

___________________________________________________________

Vendredi 15 avril 2005

Hommage à Oumarou Ganda

En présence de l'Ambassadeur du Niger à l'Unesco, le cinéaste Inoussa Ousseini, compagnon de route de Jean Rouch et d'Oumarou Ganda

Saïtane
Réalisation : Oumarou Ganda , Niger
Fiction, moyen métrage, 1972, 45 min. couleur.

Intrigues, déconfiture et suicide d'un « zima », ou faux devin de village, sur fond de «peinture sociologique». La superstition et la crédulité sont ici mises en cause comme facteurs d'aliénation individuelle et de désagrégation sociale.

Cabascabo
Réalisation : Oumarou Ganda , Niger
Fiction, moyen métrage, 1969, 45 min, couleur.

Un des films cultes des cinéastes et professeurs de cinéma américains. La réponse d'Oumarou Ganda au film Moi, un noir de Jean Rouch, dans lequel il interprétait son propre «rôle», celui d'un «tirailleur sénégalais» enrôlé dans la guerre d'Indochine.

____________________________________________________________

Vendredi 27 mai 2005
L'Afrance


Prix Oumarou Ganda Fespaco 2003
En présence d'Alain Gomis
Réalisation : Alain Gomis , Sénégal, France
Fiction, long métrage, 2002, 90 min. couleur.


El Hadj est étudiant à Paris. Rentrer au Sénégal pour participer au développement du pays est pour lui un devoir. Mais, cet avenir est violemment remis en question par la réalité de sa vie en France.

_____________________________________________________________

 Vendredi 17 et samedi 18 juin 2005

Week-end hommage à Arte

 

Soirée spéciale Afrique du Sud

L'Étranger
, réalisation Zola Maseko (court métrage) et
Lettre d'amour zoulou
, réalisation Souleiman Ramadan (long métrage)


Madame Brouette, réalisation Moussa Sène Absa
Comédie musicale (Grand prix de la musique au Festival de Berlin 2004)
Le cauchemar de Darwin , réalisation Hubert Sauper (documentaire).


 

English Version
Exemple de Flash