Spectacles

Abdourahman A. Waberi

Son nouveau roman : Passage des larmes (Lattès, 2009)

Samedi 12 décembre 2009

De la nostalgie du pays natal naît une magnifique trilogie : Le Pays sans ombre, Le Cahier nomade et Balbala. La plume du jeune auteur devient l'une des plus intéressantes de sa génération. Il est vrai qu'«Abdourahman A. Waberi le révolté», comme l'a salué Jean-Marie Gustave Le Clézio, sait allier à une intense poésie des paysages, des réflexions d'une grande finesse…ainsi qu'une certaine dose d'humour !

waberiAvec Passage des larmes, nous revenons à Djibouti. Un pays devenu un enjeu stratégique où nous  suivons les traces de Djibril et Djamal, jumeaux dont les destins se sont détournés l'un de l'autre. Un beau roman sur l'exil, le retour et la littérature, hanté par la figure du grand penseur Walter Benjamin.

Abdourahman A. Waberi est né en 1965 à Djibouti, une dizaine d'années avant l'indépendance de ce «pays confetti» qu'il quitte pour la France en 1985. Il a reçu de nombreuses distinctions dont le Grand Prix littéraire de l'Afrique noire pour
Cahier nomade (Serpent à plumes, 1996).

Lecture par le comédien Paulin F. Fodouop
Rencontre animée par Nathalie Carré

En partenariat avec le site Africultures


Abdourahman A. Waberi - © Cathy Bistour    

 

English Version
Exemple de Flash