Spectacles

Regards francophones sur les héritages littéraires

En présence de Marie-Claire Blais, Leïla Sebbar, Eugène Ebodé, Pierre Mertens

 

Jeudi 5 octobre 2006

 

Rencontre animée par Catherine Pont-Humbert, productrice à France Culture. Cette manifestation est organisée dans le cadre des «Rendez-vous francophones» de la Maison des écrivains.

Proposer une réflexion sur les héritages littéraires est sans doute le signe d'une maturité pour des littératures dont on s'est longtemps plu à souligner qu'il s'agissait de «littératures jeunes», manière peut-être indirecte de dire qu'il s'agissait de «littératures mineures».
Comment s'interprètent, se lisent les héritages dans les textes francophones ? Quel est leur rapport aux textes fondateurs (Ramuz en Suisse, Amrouche en Algérie, Senghor en Afrique, Miron au Québec…)
Quel regard les écrivains d'aujourd'hui portent-ils sur leurs héritages littéraires ?
Parce qu'ils sont issus de cultures différentes en dépit de leur langue commune, les écrivains belges, algériens, québécois ou africains ont sans doute un rapport autre à la mémoire, au legs, à l'héritage littéraire ; ce sont leurs particularités qui s'exprimeront lors de cette rencontre. 

 

La sixième rencontre des « Rendez-vous francophones » coïncide avec la fin du Festival francophone en France et du cycle de manifestations consacrées à Léopold Sédar Senghor. Il fait écho au colloque organisé par le Centre international d'études francophones, «Figures tutélaires et textes fondateurs», du 4 au 6 octobre 2006.

 

 

 

 

La Maison des Ecrivains Gens de la Caraïbe

English Version
Exemple de Flash