Musique

Moaka na ndima ou l'Homme et la forêt

Concert du groupe Ndima

 

Le musée Dapper est heureux d'accueillir pour la seconde fois un concert exceptionnel du groupe Ndima, actuellement en tournée en Europe.

Moaka na ndima ou l'Homme et la forêt est un voyage dans les profondeurs de la forêt équatoriale. Ce spectacle invite les spectateurs à effectuer une plongée dans l'histoire à la découverte des peuples autochtones aka du Congo et de leur patrimoine musical de nos jours menacé de disparition.

Moaka na ndima, c'est aussi la découverte de leur voix et principalement des techniques complexes de chants tels que le contrepoint et jodel, qui différencient leur musique de celle de leurs voisins, les Bantu.

Moaka na ndima, c'est encore l'expression des mélodies envoutantes de l'arc musical « mbela », instrument ayant l'étonnante singularité d'également servir, chez les Aka à la chasse.

Moaka na ndima, c'est enfin la richesse des formules rythmiques des tambours évoquant diverses circonstances de la  vie quotidienne des populations autochtones aka.

A travers un répertoire diversifié, les musiciens du groupe Ndima entendent donner un aperçu représentatif de leur musique, sinon de leurs traditions.

 

                        Eventbrite - Moaka na ndima ou l'Homme et la forêt, concert du Groupe Ndima (Congo)

 

 


Stage

A l'occasion de sa tournée en Europe, le Groupe Ndima propose le lundi 24 avril un stage intitulé « Les voix de la forêt. A la découverte des Pygmées Aka et de leur musique »

Le stage se déroulera au musée Dapper.
Lors de cet atelier, Sorel Eta et les musiciens du Groupe Ndima proposent de partir à la découverte des techniques musicales des peuples autochtones aka et de leurs instruments.
Il sera proposé une initiation aux chants polyphoniques pygmées et aux rythmes des tambours.

La musique faisant partie du quotidien, les Aka  pratiquent en effet, et ce depuis l'enfance, une polyphonie contrapuntique que le jodel, avec ses brusques changements de registre, rend particulièrement spectaculaire. Cet atelier de chants, dont le principe d'apprentissage est l'écoute, l'observation et l'imitation, permet aux participants, sous la coordination de Sorel ETA, d'acquérir et de comprendre les notions de base sur la structure, l'organisation temporelle et sur  le fonctionnement de manière générale d'un chant polyphonique «  pygmée aka ».


Ce stage exceptionnel est ouvert aux musiciens comme aux non musiciens, aux curieux avides d'apprendre.

• Date : lundi 24 avril
• Horaire du stage :
10 h-12 h ---- 14 h-16h (soit 4 heures)
• Tarif : 30 euros
20 pers. max.
• Inscription obligatoire : 01 45 00 91 75 ou reservation@dapper.fr

En savoir plus

 

Le Groupe Ndima

Créé en 2003 par l'ethnologue Sorel Eta, son manager, le groupe Ndima est composé essentiellement d'autochtones aka du village Kombola dans la Likouala à l'extrême nord du Congo. Ils effectuent actuellement une grande tournée en Europe.

Distribution

Emilie KOULE : Chant et danse
Angélique MANONGO : Chant et danse
Gaston MOTOMBO : Tambour, chant
David MOTAMBO : Chant
Michel KOSSI : Tambour, arc musical (mbela), chant
Gaby MONGONGA : Tambour, harpe (kunde), arc musical (Mbela)
Sorel ETA : Percussions, coordination artistique et Manager du groupe.

Biographie de Sorel Eta

Sorel Eta est ethnologue. Il a récemment créé le musée du patrimoine culturel des autochtones Aka à Brazzaville qu'il dirige. C'est en 1996 que Sorel Eta noue ses premiers contacts avec le peuple aka. Il a fondé le Groupe Ndima et est manager de cet ensemble musical.

 

 

Lundi 24 avril à 19 h

Durée : Environ 1 h

Réservation

Tarifs

Emilie Koulé du groupe Ndima © Droits réservés.

de photos

 

English Version