Rencontres littéraires

Senghor l'universel

Rencontre avec Amadou Lamine Sall et lecture musicale dans le cadre du "Printemps des poètes"

 

Cet événement est organisé en partenariat avec l'association La Gradiva.

 

Le XXe siècle a été marqué en Afrique par le grand poète francophone et homme d'État, Léopold Sédar Senghor (1906-2001). 

Son oeuvre poétique et son humanisme lui ont ouvert les portes de l'Académie française.  

Chantre de la Négritude, Senghor est en effet le premier Africain à avoir siégé au sein de cette prestigieuse institution. 

C'est de cet homme immense, qui a marqué l'Afrique et le monde par son oeuvre littéraire et politique (premier président de la république du Sénégal (1960-1980), dont Amadou Lamine Sall visitera la pensée et le parcours.

Une conférence, à la fois récital et spectacle, sera proposée au public du musée Dapper.

Dynamique et ponctuée de lectures de l'oeuvre de Senghor, elle sera suivie d'un enchaînement poétique de textes de Léopold Sédar Senghor et d'Amadou Lamine Sall et accompagnée de musique traditionnelle. 

La parole sera ensuite donnée au public. 

Amadou Lamine Sall dédicacera ensuite son livre, Senghor, ma part d'homme.


La conférence sera assurée par Amadou Lamine Sall, les lectures par Catherine Savart et Amadou Lamine Sall, la musique par Cheick Tidiane Dia (kora).

 

Amadou Lamine Sall

Amadou Lamine Sall est le créateur de la Maison africaine de la Poésie internationale – MAPI – et président des Biennales de poésie internationale de Dakar. Il est l'auteur de plusieurs recueils de poésie traduits dans plusieurs langues. Il a été invité comme conférencier sur la Francophonie, par les universités de Dakar, d'Edimbourg en Écosse, de Montréal au Québec, de Fredericton au Nouveau Brunswick (Canada), de Wells dans l'Etat de New York, de Beyrouth au Liban et par l'université York à Toronto (Canada). Léopold Sédar Senghor a dit de lui qu'il était « le poète le plus doué de sa génération ». 

Amadou Lamine Sall est membre de l'Académie mondiale de la poésie. Il est lauréat des Grands Prix de l'Académie française avec la médaille de vermeil du rayonnement de la langue française. Il est lauréat francophone du Grand Prix de poésie de la ville de Trieste en Italie. Amadou Lamine Sall a présidé au Liban puis en France, à Nice, le Jury littéraire des Jeux de la Francophonie. Il occupe actuellement les fonctions de Secrétaire général de la Fondation mondiale pour le Mémorial, et la Sauvegarde de l'île de  Gorée, patrimoine mondial classé par l'UNESCO.

Catherine Savart

Fondatrice et animatrice de la compagnie Crystal Théâtre, Catherine Savart aime partager sa passion du théâtre et de la poésie à travers des oeuvres variées. Dans un esprit d'ouverture, son répertoire traverse les époques et les continents.

Comédienne : Tchekhov, Jean-Paul Sartre, Tennesee Williams, Jean Genet, Molière, Karl Valentin, Diderot, Laclos, Mishima, Alfred de Musset, Françoise Sagan, Amadou lamine Sall, Léopold Sédar Senghor.  

Mise en scène : Mante des Aurores d'Amadou Lamine Sall. au festival de Trois Rivières (Québec) et à Dakar (Sénégal). Réalisation et interprétation de textes de poésie. 

Producteur : Avignon, Le Chemin qui marche de France Léa.

Cheick Tidiane Dia

Originaire de Bamako au Mali, Cheick Tidiane Dia joue de la kora, instrument de la famille des harpes-luth. Dès l'âge de 12 ans il apprend à jouer des différents instruments de l'ensemble traditionnel mandingue.

Initié par les plus grands maîtres, il a voyagé en Gambie, grand pays de la kora, pour perfectionner son art, et se lance dans l'aventure transculturelle : Europe, Amérique, l'Afrique du Nord.

  Chercheur patient et délicat, reconnu par ses pairs comme un virtuose , fort de rencontres musicales et humaines majeures (Toumani Diabaté, Ali Farka Touré, Toma Sidibé, ...) il a développé son répertoire personnel et propose des spectacles autour de la kora et du chant.

Il accompagne également de nombreuses rencontres poétiques. 

Le regard de philosophe, tantôt amusé, tantôt grave, qu'il pose sur le monde révèle une écoute fraternelle et profonde de l'autre. Il en nourrit ses compositions, pour mieux délivrer un  message  de paix et d'espoir.

 

 

Spectacle en partenariat avec

La Gradiva Association, Printemps des poètes.

Samedi 18 mars à 14 h 30

Durée : Environ 2 h

Réservation

Tarifs

Léopold Sédar Senghor Photo Roger Pic © Droits réservés.

de photos

 

English Version