Ciné-rencontres

Difret

Une fiction de Zeresenay Berhane Mehari

 

Un film poignant qui dénonce les conditions de vie des femmes en Éthiopie

En langue amharique, le mot « difret » a un double sens. Il signifie « courage », mais il peut aussi sous-entendre « le fait d'être violée ». 

Basé sur une histoire vraie, le film se déroule en Éthiopie, en 1996.
Meaza Ashenafi – pionnère du droit des femmes dans son pays – vient de fonder une organisation apportant gratuitement l'aide juridique aux femmes démunies et aux enfants. Comme jeune avocate, elle opère sous le parapluie du gouvernement jusqu'à ce qu'un cas fasse tout exploser et menace la survie de son travail.
Hirut Assefa, 14 ans, est kidnappée sur le chemin du collège par un fermier qui veut absolument se marier avec elle. Une tradition ancestrale veut en effet que les hommes enlèvent celles qu'ils veulent épouser ! Mais Hirut réussit à s'échapper en tuant son agresseur. Elle est alors accusée de meurtre par la police locale et placée en prison. Elle risque la peine de mort.
Meaza Ashenafi décide de la défendre et plaide la légitime défense. 
Mais peut-on vraiment défier l'une des plus anciennes traditions ?

 

Projection

suivie d'un débat animé par Brice Ahounou, journaliste et anthropologue

Distinctions

Spécificités techniques

 

 

Samedi 11 mars 2017

Durée : Environ 1 h 30

Réservation

Tarifs

 

English Version