Rencontres / Débats

Libérer les cheveux : Nappy or not Nappy ? 

Rencontre avec Maboula Soumahoro et Rokhaya Diallo

Frisés, crépus, tressés...
Vivre ses cheveux au naturel pour s'affirmer.

Le mouvement dit « Nappy » a fait surface aux États-Unis au début des années 2000. En France, où son arrivée est plus récente, l'appellation « Nappy » a parfois été conservée, mais on trouve également la traduction « mouvement pour le cheveu naturel » (ou afro).

Le terme « Nappy » fait référence à un mouvement féministe revendiquant une esthétique ancrée dans une affirmation d'une identité « noire » positive, interpellant l'histoire afro-américaine. Se révèlent ainsi des enjeux puissants, profonds et anciens liés aux questions raciales, politiques et économiques. 

Le mouvement Nappy prend de plus en plus d'ampleur dans les sociétés américaines, africaines et au sein des diasporas.

 

La conférence de Maboula Soumahoro, maître de conférences à l'université François-Rabelais de Tours sera suivie d'un échange avec Rokhaya Diallo, journaliste, écrivaine et réalisatrice,  à l'occasion de la parution du livre Afro ! aux Éditions Les Arènes.

Cet ouvrage dresse les portraits de quelque 110 Parisiens, femmes et hommes, français ou étrangers, « adeptes » du cheveu crépu, frisé, des tresses ou des dreadlocks. Tous racontent leurs parcours, personnel et capillaire. Tous en ont fini avec les souffrances, vexations ou complexes, et goûtent avec soulagement la liberté de s'assumer et de s'affirmer.

Antonia Opiah, Fatima Aït Bounoua, Fabrice Taraud et Chrystèle Saint-Louis-Augustin (sous réserve) viendront apporter leurs témoignages.

 

Signature du livre à l'issue de la rencontre

Afro !

Rokhaya Diallo et Brigitte Soumbié

Editions Les Arènes, 4 novembre 2015

 

 

Samedi 5 décembre 2015

Durée : Environ 2 heures

Réservation

 

English Version