Version Mobile
bientôt disponible

Exposition passée

Le Off de Dapper

  • Lieu

    Gorée, Sénégal

partager

pdf

05 05 . 18

03 06 . 18

À propos de l'exposition

Commissaire

Christiane Falgayrettes-Leveau (Fondation Dapper)

Commissaire associée

Marème Malong

Informations / horaires

Accès gratuit aux sites
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10 H 30 à 18 H 30

Contacts presse et communication

Téléchargez le communiqué de presse

Description

La Biennale de Dakar, placée en 2018 sous la direction artistique de Simon Njami, a pour thème général « L’heure rouge ». Cette expression, qui appartient à la pièce Et les chiens se taisaient d’Aimé Césaire, met en exergue les notions d’émancipation, de liberté et de responsabilité. La Fondation Dapper a choisi de les retenir comme fils conducteurs pour le OFF qu’elle met en place pour la première fois, sur l’île de Gorée. Cette manifestation d’envergure, se situe dans la continuité des actions culturelles menées depuis 2012 par la Fondation Dapper sur ce lieu mémoriel emblématique, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Trois espaces publics, le Centre socioculturel Joseph Boubacar Ndiaye, l’Esplanade et la Place face à l’Église, seront investis par des artistes de renommée internationale (BeauGraff / Guiso, Ernest Breleur, Soly Cissé, Joana Choumali, Gabriel Kemzo Malou, Joël Mpah Dooh, Bili Bidjocka) qui construisent leurs œuvres à partir d’expériences personnelles ou collectives. Portées par des techniques et des matériaux divers, les créations affirment leur originalité plastique, s’ouvrent à des thématiques politiques, sociales, historiques et philosophiques qui évoquent, entre autres, tant les relations ambigües entre l’Occident et les pays africains que les préoccupations de ces derniers à forger leur destin. Ainsi, les œuvres présentées dans Le OFF de Dapper — sculptures, installations, photographies, productions de l’art urbain — se nourrissent pour certaines de multiples référents permettant de sonder les territoires de la mémoire et de questionner le monde contemporain.

 

Dans le cadre du

 

Avec le soutien de la

La presse en parle

Dak’Art: la fondation Dapper investit l’île de Gorée

Sébastien Jédor, RFI

5 mai 2018

A Dakar, la Biennale d’art africain contemporain bat son plein jusqu’au 2 juin. A côté du programme « in », qui réunit les artistes les plus connus ou les plus côtés, se tient la Biennale « off », avec plus de 300 évènements recensés dans tout le pays. Parmi les plus importants, l’exposition de la Fondation Dapper, sur l’île de Gorée, au large de Dakar.
Découvrir

La Fondation Dapper trouve un nouveau souffle en s’orientant vers l’art contemporain. Elle expose au Off de Dak’Art, la biennale de la capitale sénégalaise

Matteo Maillard, Le Monde Afrique

9 mai 2018

Près d’une année après la fermeture de son musée parisien, la Fondation Dapper, référence de l’art africain ancien, se donne un nouveau souffle à Dakar. Le 3 mai, Dak’Art, nom de la biennale de la capitale sénégalaise, ouvrait ses portes dans l’ancien palais de justice. En marge de la manifestation officielle, le Off et ses 251 événements ont pris d’assaut les rues et les galeries de la ville. C’est sur l’île de Gorée que Christiane Falgayrettes-Leveau, présidente de la fondation, a décidé d’exposer les œuvres contemporaines d’une dizaine d’artistes du continent.
Découvrir

Exposition Off de Dapper à Gorée

Eva Rasoul, Ausenegal.com

22 mai 2018

Brise marine, bruits des mouettes et des vagues, voilà une façon originale de vivre la Biennale des Arts 2018 proposée par la fondation Dapper sur l’île de Gorée qui se tiendra du 5 mai au 3 juin. Pour le OFF qu’elle organise, elle propose une manifestation où les œuvres, présentées dans trois espaces différents de Gorée se font écho, en amenant les visiteurs à découvrir en même temps l’île et de l’art.
Découvrir

Dak'art 2018, coups de cœur

Valérie Marin La Meslée, Le Point Afrique

19 mai 2018

[O]n s'embarque pour l'île de Gorée, où, main dans la main, Christiane Falgayrettes-Leveau (Dapper) et Marème Malong (Galerie MAM) ont concocté un off vibrant sur l'esplanade de l'île, mais aussi dans les ruelles où l'on tombe sur un champ de coton signé Soly Cissé de toute beauté.
Découvrir

Les partenaires de l'exposition

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à votre recherche et l'utilisation de fonctionnalités personnalisées.

/